4.10.1 – Antique vs Vintage

Dernière révision : 2022-08-09 @ 06:12

À propos d’horloges
antiques et vintages

American Clock Co.- 1860
(ID184: Tous droits réservés)
Smiths, England – c. 1950
(ID064: Tous droits réservés)

Dans ce qui suit, on distinguera les concepts d’objets antiques et d’objets vintages. Et on les appliquera aux horloges.

Le concept d’objet antique

Le concept d’antiquité remonte à la nuit des temps. En effet, il fait d’abord référence à cette période générale très ancienne de l’histoire du monde. Par extension, le mot a servi à désigner des objets très anciens appelés antiquités. Ces objets, fruit de découvertes archéologiques, se sont retrouvés le plus souvent dans des musées. C’est le cas des instruments antiques de mesure du temps comme les clepsydres et les horloges solaires. Mais plus près de nous, certains objets anciens, plus centenaires que millénaires, se sont retrouvés chez des antiquaires.

L’antiquaire, d’abord un archéologue

Mais qu’est-ce qu’un antiquaire ? Dès le XVIe siècle, le mot antiquaire est utilisé pour désigner « une personne qui s’occupe de la recherche et de l’étude des monuments de l’Antiquité » (Encyclopédie de Diderot). À l’époque, l’antiquaire était en quelque sorte, un archéologue. Cependant, le sens a évolué pour désigner des amateurs d’objets antiques. Ces derniers tenaient alors des cabinets de curiosités. Ils se sont multipliés en France sous Louis XIII et Louis XIV. Ils permettaient aux antiquaires d’exposer leurs trouvailles. Petit à petit, ceux-ci ont commencé à échanger celles-ci, puis à les monnayer.

L’antiquaire, un marchand

C’est ainsi que l’antiquaire est devenu un marchand d’objets antiques. Mais, la pénurie grandissante d’objets antiques a fait en sorte que l’antiquaire s’est rabattu sur des objets anciens. La différence entre les deux est une question d’âge. On dira des objets antiques qu’ils sont millénaires. Les objets anciens sont plutôt centenaires. C’est le cas de la plupart des horloges anciennes, même si elles se retrouvent chez les antiquaires. Donc, pour qualifier une horloge d’ancienne, il faut qu’elle ait au moins cent ans. Dans le langage courant, on continue cependant à les ranger dans les antiquités.

L’antiquaire devenu un marchand de vintage

Si les antiquaires d’autrefois sont passés des objets antiques aux objets anciens, on observe aujourd’hui un phénomène semblable. Devant une certaine pénurie d’objets plus que centenaires, les antiquaires se sont mis à acheter des objets plus récents. Ces objets des années 1940 à 1990, sont devenus pour les amateurs, plus abordables que les antiquités. Ils ont petit à petit pris une place spéciale chez les antiquaires. Certains en ont même fait leur spécialité. Toutefois, il fallait nommer ces objets pour les distinguer des objets antiques. Quoi de mieux que le terme Vintage ?

Le concept de vintage

L’expression Vintage vient de l’industrie vinicole. Il provient d’ailleurs de l’ancien français vendange. Donnons un exemple. On dira d’un Porto qui a bien vieilli pendant des années en barrique que c’est un Vintage ou un millésime. Il en va ainsi pour les objets et meubles des périodes de l’entre-deux guerres mondiales et de celle d’après-guerre de la deuxième.

Vintage et rétro

Le Vintage est finalement devenu une mode et ses objets, très populaires. Aussi n’est-il pas étranger au mouvement Rétro. Ce mouvement glorifie les objets dessinés pour ressembler à des objets d’époque. Il y a de multiples horloges rétros sur le marché. Il ne faut pas les confondre avec les vraies Vintages. Les horloges, pour être Vintages, doivent avoir au moins trente ans d’âge. C’est ainsi qu’on les distingue des horloges dites anciennes ou antiques.

Sous-section suivante : 4.10.2 – Les grandes périodes historiques

Home » 4.00 – Taxonomie des horloges » 4.10 – Périodes et styles » 4.10.1 – Antique vs Vintage
Don`t copy text!