À propos de l’auteur

Dernière révision : 2022-07-30 @ 11:23

À propos de…

Un jour, un ami, amateur d’horloges anciennes, me demande si je suis intéressé à acquérir une horloge ancienne. Il croyait sans doute qu’il pourrait m’en magasiner une. J’ai dit « non » spontanément. J’avais d’autres choses à faire. Mais, un jour, en visitant une boutique d’antiquités, une horloge, placée dans un coin sombre, a attiré mon attention.

Ma première horloge ancienne

C’était une horloge carrée, d’environ 7 x 7 po. Sa façade rouge foncée comportait un cercle des heures et des aiguilles en laiton. Son cadre était en bois de rose. Le dos et son chevalet, de même que le boîtier rond du mouvement étaient en laiton solide. Derrière le couvercle, se cachait un très beau mouvement à la platine du dos gravée. De plus, elle faisait tic-tac. Le prix affiché était raisonnable. Mais j’ai quand même fait une offre qui a été acceptée, et je suis reparti avec. Cherchant sur le web une horloge semblable, j’y ai découvert un monde fascinant. J’ai finalement trouvé une horloge qui lui ressemblait, mais avec un décor de type chinois. Un antiquaire britannique l’avait vendue en 2005, pour un prix beaucoup plus élevé. C’était comme la mienne, une horloge de bureau anglaise F. W. Elliott.

Ma première leçon d’horlogerie

J’étais tout fier d’informer mon ami de ma nouvelle acquisition. Lorsqu’il est venu chez moi pour la voir, nous avons commencé à la démanteler avec soin. J’ai ainsi eu ma première leçon d’horlogerie. Elle était dotée d’un échappement français sur plate-forme. Finalement, il est reparti chez lui avec mon horloge pour la nettoyer, la lubrifier et l’ajuster. Cette horloge a été la première d’une longue série d’acquisitions en un temps assez court. Et, avec l’aide de mon ami, j’ai poursuivi mon initiation. J’ai acquis quelques outils et monté un petit atelier. Ainsi, j’ai été capable de procéder à mes premiers nettoyages de mouvements et à mes premières restaurations.

Un projet de site web

Au fur et à mesure de mes acquisitions, il devenait indispensable de les inventorier et de les documenter. J’ai alors consulté la littérature sur les horloges anciennes. Malheureusement, ce que j’ai trouvé était, à mon avis, incomplet, particulièrement au sujet de la classification des horloges. Cela m’a amené à revisiter celle-ci et à créer une toute nouvelle taxonomie. Puis, j’ai cherché un moyen de la partager. Après avoir songé à écrire un livre, la création d’un site web s’est imposée. En effet, un site web permet un échange plus direct avec des lecteurs. Enfin, de nouveaux collectionneurs pourront trouver en un même endroit, une information substantielle et bien documentée. Si vous désirez échanger avec moi ou collaborer au site, cliquez sur Contactez-moi.

Ce projet de site et ma collection d’horloges occupent les beaux jours de ma retraite, après une carrière universitaire dans le monde de l’audio-visuel et des technologies de l’information et de la communication.

P. Bordeleau alias Bordloub

Début des articles : 1.00 – Collectionner des horloges anciennes

Home » À propos de l’auteur
Don`t copy text!